Faire immatriculer sa voiture dans un nouveau pays peut être un cauchemar bureaucratique. Pour les expatriés qui se sont installés en Belgique, vous devrez faire face à différentes règles et réglementations en fonction de votre pays d’origine. Voici donc quelques conseils d’experts qui vous permettront d’obtenir les plaques dont vous avez besoin pour votre voiture en Belgique.

De quels documents avez-vous besoin pour faire immatriculer votre voiture en Belgique ?

Vous devrez vous munir de quelques documents lorsque vous achetez une voiture en Belgique. Si vous achetez une voiture chez un concessionnaire, celui-ci vous aidera à remplir les formalités administratives, mais si vous achetez une voiture à un particulier, vous devrez tout faire vous-même.
Le permis de conduire belge n’est pas reconnu aux Pays-Bas, en Allemagne ou en Autriche. Cela signifie que lorsque vous conduisez dans ces pays, vous devez avoir un permis belge pour le faire.
Toutefois, l’UE vous autorise à conduire dans d’autres pays de l’UE même sans permis belge si vous venez d’un pays autre que ceux énumérés dans la section précédente.
Vous vous demandez peut-être ce que vous devez apporter avec vous si vous voulez acheter une voiture d’occasion en Belgique. Selon la loi, vous devez apporter une preuve d’assurance. Assurez-vous d’avoir une couverture suffisante pour la durée de votre contrat de location de voiture et pour toute conduite supplémentaire que vous pourriez effectuer au cours d’une année.
La Belgique a conclu un accord de réciprocité avec la France. Si vous n’avez pas l’intention de conduire en France, vous pouvez « partir en ambulance » et être couvert dans un autre pays de l’UE.
En Belgique, le titre de propriété d’une voiture est un document légal qui autorise le vendeur (vous) à vendre la voiture. Il n’est délivré qu’aux conducteurs dont le titre de propriété de la voiture a été officiellement transféré. En outre, si vous achetez et vendez vous-même une voiture, le vendeur doit vous fournir une voiture immatriculée afin de conclure la transaction en toute légalité.
Lorsque vous vous installez dans un nouveau pays, votre voiture doit être immatriculée dans ce pays. Toutefois, si vous déménagez au sein de l’UE, vous n’avez pas besoin de demander un nouveau titre ou de renouveler l’immatriculation de votre voiture, pour autant que vous disposiez des documents nécessaires et de vos copies de plaques pour l’avant du véhicule. Vous pourrez obtenir ce genre de plaques sur des sites en ligne vendant des copies de vos plaques comme sur ce site de vente de plaques en ligne la.

Comment obtenir des plaques d’immatriculation pour votre voiture de la bonne manière ?

Il existe plusieurs façons d’obtenir des plaques d’immatriculation pour votre voiture. Si vous avez une nouvelle voiture, vous pouvez l’obtenir quelques semaines après l’avoir achetée. Si vous avez une vieille voiture, vous pouvez l’obtenir dès que vous avez remboursé le privilège sur votre voiture.Vous pouvez également demander votre plaque d’immatriculation en utilisant le service en ligne si vous avez déjà un véhicule européen.

Le véhicule ne vous appartient pas réellement, il est enregistré au nom d’un tiers. La voiture est immatriculée à l’aide d’un numéro et d’un nom, le propriétaire ou le destinataire figurant sur les papiers. En Belgique, l’immatriculation est gérée par redirect.be. Vous pouvez demander à obtenir les plaques directement sur le site, mais cela prendra probablement plus de temps. Vous pouvez plutôt vous adresser directement à la police locale pour l’obtenir. Si vous déménagez à l’intérieur de la ville, vous devrez amener votre voiture dans un centre d’immatriculation Duchachner. Pour les voitures situées à la campagne, vous pouvez les trouver en utilisant une recherche géographique. Vous devrez trouver le centre à l’avance et expliquer votre situation.

Si votre voiture a été achetée il y a plus de 3 ans, vous pouvez faire une demande en ligne pour obtenir une plaque d’immatriculation temporaire. Ce permis a été créé pour permettre à la police de vous remettre la voiture, sans adresse sur celle-ci. Certains expatriés ont réussi à obtenir un permis temporaire par le biais de redirect.be.

Si vous déménagez dans un pays étranger après avoir acheté votre voiture, vous pouvez demander la plaque d’immatriculation dans le pays où vous l’avez achetée. Cette démarche est plus facile et le processus est similaire à celui de l’obtention d’un permis temporaire. Vous devez vous conformer au code civil belge, au système belge de gouvernement local, à la paperasserie locale et aux lois locales concernant les voitures (en particulier la loi type européenne).
Bruxelles exige que l’immatriculation des voitures soit renouvelée tous les 5 ans.

Quelles sont les fourchettes de prix et les limites à la possession d’un véhicule en Belgique ?

Vous devez payer une taxe routière annuelle pour les véhicules et les remorques de plus de 3,5 tonnes. Les taux dépendent de la puissance du moteur du véhicule, du poids du véhicule et du type de carburant utilisé. Les fourchettes de prix et les limites de possession d’un véhicule en Belgique sont les suivantes : – Voitures particulières légères, d’une puissance maximale de 160 kW et d’un poids maximal de 3,5 tonnes : 36,50€/an (50% de la taxe de l’année précédente).
« Comme la plupart des propriétaires de véhicules le savent, la procédure d’enregistrement et d’immatriculation des voitures légèrement chargées peut être compliquée. Cependant, les véhicules plus puissants (moteurs de forte puissance) se voient généralement délivrer un taux d’imposition unique, indépendamment de la taille du chargement. » – Office belge des impôts et des licences